Ce matin, après une douche enfin chaude dans ce camping, nous nous rendons à la réception pour payer. C’est là que la propriétaire nous a reproché ce que je vous ai noté dans l’article précédent. Nous avons essayé de lui expliquer notre façon de penser mais celle-ci nous a fait un signe de la main qui en général vous dit de la fermer et quand vous ne parlez pas la même langue, c’est compliqué. Elle a bien sûr pris les 20 euros en suivant.

Assez remontés, nous sommes partis vers le centre de Nerja. Nous nous sommes baladés avec Isis en bord de plage (boutiques) et nous sommes allés nous renseigner pour faire du pédalo ou du canoë car ils acceptaient les chiens mais ils nous ont dit que cela n’était pas possible parce que la mer était trop agitée.

PHOTOS

Nous avons donc cherché et trouvé un parking ombragé gratuit en haut de la côte qui arrive sur la plage (ça monte en rentrant de la plage mais cela n’est vraiment pas loin). Il y a un parking souterrain mais il est fermé après le 18 septembre. Isis a donc pu rester dans le camion sans problème et nous, nous avons pu aller nous baigner !!!! 😉 On est restés une heure et demie environ à alterner entre baignade et bronzette puis nous avons eu très faim. Cedric avait envie d’une paëlla et il y a un resto à Nerja qui la prépare devant vous toute la matinée et celle-ci est cuite au feu de bois. Autant vous dire que pour 10 euros le menu entrée, plat et dessert, nous avons mangé dans ce restaurant.

Nous sommes ensuite repartis nous prélasser sur la plage (et faire une petite sieste) puis nous sommes retournés au cam vers 17h30 pour prendre la route afin de nous rendre à Grenade. Nous voulions absolument visiter l’Alhambra mais à Grenade il n’y a rien de sympa pour passer la nuit. La seule chose que nous avons trouvé c’est un parking entre le skate park et plusieurs terrains de tennis. Je n’ai pas pris de photos car franchement si vous pouvez trouver mieux, tant mieux pour vous.